Actualités

Partager sur :
27 mai 2021
Brève

Les lauréats de l'appel à manifestation d'intérêt international pour bâtir une filière hydrogène aéroportuaire

Vue 51 fois

Le Groupe ADP, Air France-KLM, Airbus, la Région Île-de-France avec le soutien de Choose Paris Region, ont lancé, le 11 février dernier, un appel à manifestation d'intérêt (AMI) dénommé « H2 HUB AIRPORT » pour explorer les opportunités offertes par l'hydrogène sur les aéroports franciliens et relever le défi de la décarbonation du transport aérien. Cette initiative, à dimension internationale et inédite dans l'industrie du transport aérien, a été un grand succès avec 124 candidatures reçues. 11 lauréats ont été sélectionnés afin de contribuer à l'émergence de l'écosystème aéroportuaire hydrogène de demain.

La transition énergétique du transport aérien est en marche et l'écosystème aéroportuaire hydrogène est l'une des briques opérationnelles essentielles qui doit permettre de préparer l'arrivée de l'avion à hydrogène d'Airbus prévu à horizon 2035, tout en favorisant l'essor à court terme des usages hydrogène au sol.

C'est le sens de cet AMI qui s'est articulé autour de trois thématiques : 
- L'amont de la chaîne de valeur : production, stockage, transport et distribution de l'hydrogène (gazeux et liquide) en milieu aéroportuaire
- L'aval de la chaîne de valeur : diversification des usages et services de l'hydrogène dans les domaines aéroportuaire et aéronautique (véhicules et engins d'assistance en escale, transports ferrés sur les aéroports, alimentation énergétique des bâtiments ou d'avions lors des opérations en escale, etc.)
- L'économie circulaire autour de l'hydrogène (récupération de l'hydrogène dissipé lors d'un avitaillement en hydrogène liquide, valorisation d'un co-produit et d'une réaction en vue de produire de l'hydrogène décarboné, etc.).

L'AMI « H2 HUB AIRPORT » a permis d'auditionner à la fois des grands acteurs industriels, des PME, des startups et des entités issues du monde académique et de la recherche, parfois rassemblés en consortium. Pour désigner les lauréats, le jury de l'AMI a pris appui sur l'expertise de Philippe Boucly, Président de France Hydrogène, et d'Emmanuel Julien, Senior Advisor au sein d'Enea Consulting, cabinet de conseil en stratégie spécialisé dans la transition énergétique.

Les 11 projets lauréats sont des briques incontournables de la construction et du développement de la chaîne de valeur de l'hydrogène en aéroport et, de par leur complémentarité, ils permettent de couvrir tous les enjeux propres à l'écosystème aéroportuaire, avec différentes temporalités : certains projets sont en phase de R&D alors que d'autres, plus avancés, pourraient faire l'objet de démonstrations ou de mises en service à moyen terme.

Au cours des prochaines semaines, des réunions de travail entre partenaires et lauréats se tiendront afin d'échanger sur les enjeux, de partager les feuilles de route des différents projets. L'objectif est de concourir à l'émergence de solutions de long terme qui soient économiquement viables, et d'être en capacité d'effectuer les premières expérimentations sur site dès 2023.

Vous trouverez le communiqué de presse en pièce jointe.

Documents




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.