Actualités

Partager sur :
05 juillet 2017
Article

IESF - Enquête nationale sur les Ingénieurs 2017

Vue 599 fois

Résultat de l'Enquête annuelle nationale sur les Ingénieurs 2017

A l'occasion de sa dernière assemblée générale tenue à Paris le 28 juin 2017, l'IESF (Société des Ingénieurs et Scientifiques de France) - dont ENAC Alumni est adhérent - a présenté sa 28ème enquête nationale sur les ingénieurs et scientifiques.

Cette année vous avez été 311 ingénieurs de l'ENAC à répondre à cette enquête!

Cette étude se base sur les réponses de plus de 56 000 ingénieurs (sur le million que comporte la France) au questionnaire envoyé par l'IESF.
 
Les statistiques et éléments marquants de l'enquête sont les suivants:
 
  • Salaire annuel brut médian des ingénieurs: 56 000 € (femmes: 47 100 €, hommes: 59 600 €), à comparer à 48 000 € pour les cadres et 29 000 € pour l'ensemble de salariés
  • Salaires médians en fin de carrière: 83 000 € (femmes) et 100 000 € (hommes)
  • Les femmes représentent 20% de la population des ingénieurs et 28,5% des promotions 2016 (vs 15,4% en 1986 et 4% en 1956)
  • Faible taux de chômage: 3,9% (1% longue durée) vs. 10% pour l'ensemble des salariés
  • 49% des ingénieurs travaillent en province, 35% en région parisienne et 16% à l'étranger 
  • 77% des ingénieurs se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leur emploi (satisfaits/insatisfaits: 21%)
  • 54% des ingénieurs travaillent dans des sociétés/groupes de plus de 5 000 personnes (23% dans des PME et TPE)
  • Secteurs d'activité: industrie (302 000 ingénieurs), tertiaires hors sociétés de service (236 000), sociétés de services et édition de logiciels (125 000)
  • Les ingénieur, dont 75% sont salariés, travaillent pour 79% d'entre eux dans le secteur privé, ont à 96% le statut de cadre et occupent des fonctions études/recherche/conception (32,1%), production (20%), systèmes d'information (12,8%), commercial/marketing (8,3%), direction générale (8,1%) et de conseil technique (5%)
  • 113 000 recrutements d'ingénieurs ont eu lieu en 2016 (dont 5 000 dans le secteur aéronautique/spatial)
  • Plus de la moitié des ingénieurs déclarent travailler plus de 45 heures par semaine
  • 44% des ingénieurs ont suivi une formation professionnelle (technique, management, gestion de projets, efficacité, qualité, etc.) en 2016
  • 43% des ingénieurs considèrent que la transformation numérique (big data, mobilité, intelligence artificielle, objets connectés, etc.) est une révolution porteuse de profonds changements dans la société avec des effets positifs (innovation, créativité, mobilité géographique, nouveaux modes de travail, bien être individuel, croissance économique, etc.) mais également des risques (sécurité des données, vie privée, maintien de l'emploi, perte de responsabilité, etc.)
  • 52 000 ingénieurs de moins de 65 ans (dont 7 250 femmes) sont entrepreneurs à titre principal (non salariés: 32 850, salariés de leur entreprise: 10 650, portage salarial: 8 500) pour une rémunération médiane de 50 000 €

 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.