Actualités

Partager sur :
14 avril 2020
Article

C'était le 27 avril 2005, il y a déjà quinze ans !

Vue 445 fois

L’A380 n°1 effectuait son premier vol, applaudi par des milliers de personnes réunies près de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, suivi par les télévisions de la planète. Une belle météo accompagnait le succès de cet évènement.

Le vol a duré 3h54 minutes après un décollage en piste 32L, à 10h29 (avec 1’ d’avance sur le timing prévu) et un atterrissage à 14h23.

Six hommes, en combinaison orange, à bord de l’ A380, sont en liaison constante avec l’équipe d’ingénieurs au sol : les deux pilotes d’essai d’Airbus, Claude Lelaie et Jacques Rosay, ont assuré respectivement le décollage et l’atterrissage de l’appareil. Trois ingénieurs navigants d’essai (Fernando Alonso, Manfred Birnfeld, Jacky Joye) et le mécanicien navigant d’essai (Gérard Desbois) complètent l’équipage. La machine est bourrée de capteurs et lestée de ballast d’eau, pour simuler la charge marchande.

"l'histoire de l'aviation a été faite ce matin lorsque le premier A380, le plus gros avion commercial au monde, a décollé avec succès de son vol inaugural" se réjouissait Airbus.

Les dernières livraisons d’A380 auront lieu d’ici un an. Cela portera le total de commandes fermes à 274 exemplaires, 14 ans après l’entrée en service du premier chez Singapore Airlines. Le dernier convoi transportant des éléments d’un Airbus A380 est arrivé à Toulouse le 26 février 2020 pour son assemblage final, où les dernières livraisons de superjumbos sont prévues en 2021.

Un des premiers exemplaires a déjà été démantelé à l'aéroport de Tarbes–Lourdes–Pyrénées par Tarmac Aerosave, fin 2019 !




J'aime

1 Commentaire

Philippe FONTA (IENAC 1987 - T)
Il y a 1 an
Un grand moment d'émotion pour toutes les équipes d'Airbus et fournisseurs, et un grand souvenir que je voudrais dédier à Jacques Rosay (et son vélo)...

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.