Actualités

Partager sur :
04 décembre 2020
Étudiants

"C'EST UN AVION, C'EST UN OISEAU, NON C'EST... UN VOILIER ?"

Vue 245 fois

Dès que le vent soufflera, je repartiraaa …

Bon il faudra attendre que les « vents » tournent encore un peu avant de s’en aller ! Pendant ce temps, une bande de matelots aguerris se prépare à sillonner les flots acérés de l’Atlantique. De fiers gaillards prêts à troquer leurs uniformes et leurs galons contre un vieux ciré jaune.

Des gaillards vraiment ? Certains ont laissé dire que les femmes à bord, ça porte malheur !  La fortune a pourtant manqué à nos prédécesseurs… Après un voilier finalement indisponible à la location pour cause de remake raté du Titanic il y a de cela deux ans, puis un équipage touché par une malédiction digne du Black Pearl, la relève est prête à revenir dans la course. N’oublions donc pas que le dernier skipper de l’ENAC était une skippeuse …

La Sailing Team confrontera donc cette année un équipage féminin et un équipage mixte aux jeunes marins venus des quatre coins de l’Europe pour s’affronter à la Course Croisière EDHEC. Cette fine équipe montrera en Avril 2021 aux portes du Golfe du Morbihan que les Enaciens ne domptent pas seulement les airs, mais aussi les mers.

La Course Croisière EDHEC n’est pas uniquement une des plus anciennes et grandes courses à la voile d’Europe. C’est aussi et surtout un rassemblement sportif de plus de 3200 étudiants et un village départ où des milliers de participants, de supporters et de sponsors partagent leur passion et leurs ambitions. Et nous ne sommes pas là pour jouer les marins d’eau douce ! Nous sommes plus que jamais déterminés à laisser chacun de nos concurrents dans notre sillage.

Pour pouvoir envoyer nos fiers navires conquérir les eaux du port du Crouesty, nous recherchons encore des sponsors prêts à faire flotter leurs couleurs aux vents bretons.

Alors tout le monde à son poste, dressez les escabèches, soufflez les artibans et souquez les artimuses !

Suivez nos aventures sur Facebook et Instagram (@enacsailing) et sur Linkedin, bisous salés !

Un grand merci à Maxence Bidegaimberry pour ses dessins !

Nous irons aux quatre vents, foutre un peu le boxon
Jamais les océans, n'oublieront notre nom




3
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.