Actualités

ARTHUR D.LITTLE SOUTIENT LES ETATS DE L'AIR

04 octobre 2023 États de l'Air
Vue 199 fois

Pouvez-vous vous présenter brièvement ? 

Arthur D. Little est un cabinet de conseil en Stratégie et Management. Le cabinet a été crée en 1886. Il est aujourd'hui présent dans plus 40 pays et se focalise sur quelques industries dont le Transport et l'Aviation. Son motto est « Linking Strategy, Innovation and technologie » est particulièrement d'actualité dans ce secteur pour lequel nous opérons sur l'ensemble des continents. Le centre d'expertise de notre practice Aviation est localisée à Paris et est animée par Mathieu Blondel. Personnellement,  je suis le Managing Partner des bureaux de Paris et de Bruxelles du cabinet et je suis très fortement impliqué dans ce secteur depuis une vingtaine d'années.

 

Pourquoi Arthur D Little a-t-elle souhaité apporter son soutien aux Etats de l'air 2024 ?

Arthur D. Little a toujours était fortement intéressé à contribuer aux évolutions et aux multiples mutations de ce secteur : c'est pour nous un secteur clé ou la stratégie joue un rôle déterminant : il faut à la fois anticiper les évolutions à long terme compte-tenu des investissements à réaliser, perpétuellement innover non seulement sur les objets techniques mais aussi sur les business models et être constamment dans la transformation et le souci de l'excellence.

Les Etats de l'Air, en rassemblant les acteurs de l'écosystème, est un forum non seulement passionnant sur le contenu des débats mais aussi nécessaire pour prendre du recul et avoir les points de vue de chacun sur les évolutions à venir.

 

Qu'attendez -vous de cet évènement ? 

Cette année évidemment le thème de la transition énergétique va être au centre des débats. Il me semble que ce sujet qui passionne tout le monde rentre dans une phase de maturité – même si les postures démagogiques existent toujours. J'attends donc des débats une meilleure appréciation de la situation à venir, des solutions à mettre en œuvre et surtout des conditions nécessaires qui vont permettre cette mise en œuvre : à quel rythme peut-on réellement décarboner, quels investissements et changements sont nécessaires pour accélérer, qui va financer cette transition pour éviter de créer une crise du secteur et enfin quelle feuille de route concrète pour chacun des acteurs.


Vincent BAMBERGER
Managing partner - Arthur D. Little




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.