Actualités

Partager sur :
16 juin 2020
En Une

Préparer les aéroports à l'après-COVID-19

Vue 995 fois

La Task Force COVID-19 du think tank Aéroport d’ENAC Alumni a publié son livre blanc « Préparer les aéroports à l’après-COVID-19 : assurer la sécurité dans l’immédiat et développer la résilience à long-terme » (Preparing Airports to the Post-COVID-19 Era: Ensuring Immediate Safety and Developing Long-Term Resilience). L’objet de ce document est d’analyser les impacts actuels de la crise du COVID-19 sur les aéroports, de discuter de la reprise de l’activité à court-terme, de préparer les aéroports au retour du public au milieu de la pandémie en cours, de proposer des principes protégeant la santé des passagers et des professionnels, et d’explorer des solutions pour accroître la résilience à long-terme de l’aviation au futures épidémies et pandémies. Aussi, ce document est un outil interactif qui fournit de multiples références vers des ressources pertinentes produites par des organisations internationales, des agences gouvernementales, et l’industrie.

Gaël Le Bris, C.M., P.E. (IENAC07), Chair du think tank Aéroport, explique que : « la crise actuelle du COVID-19 n’a pas épargné un seul membre de l’écosystème aéroportuaire élargi. Ses impacts sont sans précédents en raison de son importance, de sa durée, et du temps estimé avant un retour à l’activité d’avant. Alors que ce livre blanc est publié, de nombreuses régions du monde sont en train de redémarrer les vols et de rouvrir les frontières. La reprise à court-terme ne pourra se produire si la sécurité immédiate des passagers et des professionnels de l’aviation ne sont pas garanties, si la communauté de l’aviation n’est pas prête pour cette reprise, et si les politiques et les pratiques ne sont pas efficaces. »

Un des plus grands challenges de l’ère post-COVID-19 résidera dans la capacité de l’aviation d’apprendre de cet événement pour accroître sa résilience aux futures épidémies et pandémies. Les aéroports doivent s’adapter à la « nouvelle normalité », mais aussi se réinventer pour anticiper les nouvelles vagues de COVID-19 et les futures maladies transmissibles. Les leçons apprises de la pandémie en cours peuvent être utilisées pour améliorer la manière dont nous planifions, concevons et exploitons les aéroports. Ces mesures additionnelles et nouvelles pratiques doivent être basées sur le risque, cohérentes, et réalistes afin de protéger la santé et la sécurité des passagers et des professionnels de l’aviation de manière efficace.

La Task Force a réuni 22 participants dont 8 non-alumni invités à contribuer à cette initiative. Le groupe a été créé le mois dernier et a tenu trois réunions de travail en ligne. Ceci est la première Task Force de « réaction rapide » organisée par un think tank d’ENAC Alumni afin de fournir des informations et des recommandations à point nommé pour aborder une situation évoluant aussi rapidement.

 

Télécharger le livre blanc (en anglais)



J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.