Actualité


Vue 465 fois
23 octobre 2017

Témoignages des Pink Floyd

 

Patrick, Coach et Responsable du rugby à l'ENAC (depuis 1998), membre de l’association depuis 2009

Depuis 20 ans de rugby à l'ENAC avec le XV ENAC, les générations de joueurs se sont enchainés en essayant de mettre en œuvre un rugby de mouvements complets avec les alternances que nous offre ce jeu : un jeu de mouvement, de continuité, d'intervalle en respectant les fondamentaux de défense et de l'alternance de la "triplette fondamentale" : du jeu déployé, du jeu pénétrant et du jeu au pied. Aujourd'hui, les Ping Floyd sont les représentants de centaines de joueurs qui ont porté les couleurs de l'ENAC. Une génération de joueurs avec des qualités exceptionnelles sur le plan humains, qui respectent les valeurs qui m'ont porté durant une vie rugbystique : l'engagement, le courage, l'échange, l'amitié, la solidarité, la tolérance et le respect des règles de la vie. C'est ca aujourd'hui les Pink Floyd, un label de valeurs qui ont fait des hommes et des femmes respectés et respectables tant sur le terrain que dans leur vie professionnelle et familiale. Nous pouvons constater que l'on parle de la famille Pink Floyd, qui compte 20 générations, avec un esprit et un fil conducteur commun.

 

 

Lionel Mancet, IENAC 97, entraîneur XV ENAC, membre depuis 2012

Je joue au rugby depuis tout petit (j'ai commencé en poussin) dans le club de mon père. Je continue à jouer aujourd’hui en corpo et suis actuellement coach de l'équipe de rugby de l'ENAC en compagnie de Patrick Valéro. J'ai connu les pinks à travers d'autres enaciens qui jouaient avec moi au rugby en corpo sur Toulouse (Benoit Dazet et Jean-Daniel Escarpit, pour ne pas les citer!). Ils avaient rejoint les Pinks l'année d'avant (en 2011) et m'avaient suggéré de participer avec cette équipe au LARGE 2012 à Biarritz. Ils m'avaient expliqué que cette équipe était formée d'anciens enaciens de plusieurs générations autour d'un entraineur que je connaissais bien, Patrick Valero que j'ai connu quand j'étais à l'ENAC en 1998. Avant tout, les Pinks, c'est une super bande de copains regroupant une 20aine de générations de l’ENAC, tous réunis autour d'un même état d'esprit: l'envie de se faire plaisir en jouant au rugby et en faisant la fête ensemble, de se retrouver plusieurs fois par an pour participer à des tournois avec pour objectif de ne pas faire de la figuration, l'envie de donner tout ce qu'ils ont sur le terrain sans ne jamais rien lâcher. En tant que plus ancien de l'équipe, j'avoue que je n'aurais jamais pensé revivre des moments de rugby aussi forts dans ces 5 dernières années que depuis ce que j'avais vécu à l’ENAC. Je trouve vraiment formidable que les Pink Floyd soient en mesure de regrouper des anciens de l’ENAC sur plus de 20 promotions et d'avoir la capacité d'intégrer des nouveaux, sortants d'école, aussi facilement et toujours dans ce formidable état d'esprit! Les meilleurs souvenirs que j’ai sont les victoires au LARGE sur le fil du rasoir (je pense à mon premier LARGE et à celui de l'année dernière) et l'émotion qui en ressort même après toutes ces années de rugby!

 

 

Odile MOUNIER, IENAC 13, membre depuis 2016

J’ai découvert le rugby à l’ENAC et ai connu les « Pinks » suite aux rencontres qu’ils organisent avec le XV ENAC. C’est le TRACE qui m'a fait prendre conscience de leur importance. Quand on quitte l’ENAC, l’association nous permet de continuer à jouer au rugby en conservant l’esprit ENAC et de maintenir des contacts avec des amis. Aujourd’hui, les Pinks ce sont avant tout des copains. Mon meilleur souvenir est le TRACE 2014 : du beau rugby, chez les filles et les garçons, de très belles soirées et une proximité entre Pinkies et VII ENAC mémorable, qui a permis de mieux nous connaitre puis de nous rapprocher.

 

 

Pierre DASTE, IENAC 01, membre depuis 2009, Capitaine de l’équipe masculine

Originaire d'une famille de rugbymen de Toulouse et du Gers, j'ai découvert ce sport très jeune mais il a fallu attendre l'ENAC pour que je débute et ensuite continue à jouer au sein de l'équipe corpo d'Airbus. Ce choix a sûrement été dicté par la rencontre de Patrick VALERO et des joueurs qui composaient le XV ENAC. Les deux ne peuvent laisser indifférents et te poussent à foncer! Je n'ai pas découvert l'association comme pourrait la découvrir les étudiants aujourd’hui, au travers de rencontres sportives, professionnelles, tutorats ou afterwork. J'ai fait partie des premiers joueurs qui ont constitué cette équipe. Le premier bureau constitué de Jean-Luc, Kevin, Olivier et Thibaut a dépensé beaucoup d'énergie pour créer, développer et faire connaître l'association. Aujourd'hui, le bureau, composé de Marie GOWER, Marthe LEGRAND et Erik BORRAT, continue son développement, avec la création notamment d’une section pelote basque, et améliore le rapprochement avec les étudiants de l’ENAC. Au départ, cette association était un simple moyen de se retrouver entre anciens joueurs de l’ENAC en participant à des tournois sportifs. Rapidement, elle a eu besoin d'évoluer et de plus se tourner vers l'ENAC, racine de son existence et de faciliter l'intégration des étudiants. C’est un formidable réseau qui a encore besoin d'être pérennisé et mieux intégré au sein de l'ENAC. Mon meilleur souvenir restera la première victoire au LARGE en 2012. La raison n'était pas la victoire en elle-même, mais plutôt l'effectif qui l'a composée : nous avions réussi à réunir 12 générations (IENAC 97 à IENAC 08) qui ne se connaissaient pas pour la plupart mais qui avaient 2 points communs: l’ENAC et avoir connu Patrick comme entraîneur. Aujourd'hui toutes ces générations sont le socle de l'équipe et Patrick est notre président d'honneur.

Un dernier mot au sujet de Patrick: souvent dans le sport ou le monde professionnel, on parle de leader, manager, capitaine. Patrick est sûrement tout ça à la fois car d'abord il est un très bon éducateur de rugby pour les étudiants, c’est un manager hors du commun pour développer et transcender ses équipes et un homme rempli de valeurs.  Ces valeurs d'humanité en font un symbole très fort pour notre association. Le rencontrer nous aura beaucoup influencés dans notre vie personnelle et professionnelle.

 

 

Jonas BAROCHE, IENAC 14, membre depuis 2017

J'ai commencé le rugby à mon arrivée à l'ENAC. C'est un sport qui m'a toujours plu et que je suivais. Originaire de Champagne, je n'avais jamais eu l’occasion de jouer jusqu’à mon arrivée au XV ENAC. J’ai très vite apprécié ce sport que je n'ai plus arrêté. Je joue depuis au poste d'ailier. La première fois que j’ai entendu parler des « Pink Floyd », c’était par Patrick et je les ai réellement connus lors d'un match amical puis surtout grâce aux TRACE et à ses soirées. Intégrer les Pinks à la fin de ma scolarité est l'occasion de continuer à prendre du plaisir à jouer au rugby en conservant l’esprit fort de famille qui existe également au XV ENAC.

 

 

Patrick VALERO, Coach et Responsable Rugby à l’ENAC depuis 1998, membre de l’asso depuis sa création

Les Pink Floyd sont les représentants de centaines de joueurs qui ont porté les couleurs de l’ENAC, avec des qualités exceptionnelles sur le plan humain, respectant les valeurs qui m’ont porté durant une vie rugbystique : l’engagement, le courage, l’échange, l’amitié, la solidarité, la tolérance et le respect des règles de la vie. On parle aujourd’hui de la « famille Pink Floyd » qui compte vingt années de génération avec un esprit et un fil conducteur commun.

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.