Cercle Développement Durable

Présentation

Le concept de "Développement Durable" a été défini pour la première fois en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement des Nations Unies, présidée par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland. Le rapport que cette commission a rédigé, souvent connu comme "Rapport Brundtland", s'intitule "Notre avenir à tous" (Our Common Future), il sera utilisé comme base au Sommet de la Terre de Rio en 1992, et donne la définition suivante :
« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »

Combinant les aspects économiques, sociaux (sociétaux) et environnementaux et leurs intéractions, une nouvelle appellation (dans des termes business) a été développée dans la décennie suivante, celle de Triple Bottom Line (TBL ou 3BL), en relation avec la "Bottom Line" bien connue sur le plan financier (pertes ou profit). Les Trois éléments de cette TBL sont souvent appelés les 3P: People, Planet, Profit, reprenant les trois aspects sociaux (sociétaux), environnementaux et économiques, respectivement.

Ce cercle a pour but de générer la discussion, de partager et d'accroître les connaissances de ses membres sur le sujet, et notamment de voir comment le transport aérien s'intègre dans ce concept: quels sont ses défis, notamment environnementaux, ses opportunités et quelles sont la valeur ajoutée et la raison d'être du transport aérien. 

Plusieurs études et documents internationaux permettent de comprendre quelles sont les attentes de la société en matière de développement durable (notamment les Objectifs du Développement Durable, adoptés en 2015 par plus de 190 pays des Nations Unies) et comment le transport aérien peut y répondre, dans sa structure actuelle ou future.

Guides

Quelques documents pour initier la réflexion et servir de socle à nos discussions:

- Le rapport Brundtland, en Anglais, au format html : http://www.un-documents.net/wced-ocf.htm pou vous permettre de n'accéder qu'aux chapitres qui vous intéressent

- Le rapport Brundtland, en Anglais, au format PDF https://sustainabledevelopment.un.org/content/documents/5987our-common-future.pdf 

- Une copie de la norme ISO 26000 : http://www.convergence-lr.fr/userfiles/files/ISO%2026000%20V2010.pdf  

Normalement, cette norme n'est pas disponible gratuitement mais doit être achetée sur les sites des partenaires de l'ISO, comme l'AFNOR (Agence Française de normalisation). Le site ci-dessus semble en donner une version gratuite.(qui ne donne pas lieu à certification) est en fait un ensemble de lignes directrices élaborées sur la base de 7 questions centrales. Elle soit servir de fondement à toute démarche d'intégration des principes de développement durable à la stratégie d'une entreprise. Elle peut être accompagnée par des normes (donnant lieu à certification) sur les sujets clés de la norme ISO 26000. Par exemple, la norme ISO 14001 (système de management environnemental), la norme ISO 45001 (Santé-sécurité aux postes de travail), la norme ISO50001 (Système de management de l'énergie) et la norme ISO 37001 (système de management anti-corruption)

- Les Objectifs du Développement Durable (ODD): https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/ 

- Flying in Formation: https://aviationbenefits.org/media/166149/inside_abbb2017_atag_web_fv.pdf le document produit par ATAG (Air Transport Action Group) sur les liens et réponses du transport aérien aux ODD. ATAG se définit comme "the only global industry-wide body to bring together all aviation industry players so that they can speak with one voice – it works to promote aviation’s sustainable growth for the benefit of our global society".